Formations en legal & contract

Abilways propose de nombreuses formations dans différentes branches du droit intéressant les activités économiques du secteur privé (droit des contrats, droit des sociétés, droit des affaires) et du secteur public (droit public, marchés publics, droit administratif, droit du travail de la fonction publique).

Retrouvez toutes nos formations professionnelles en Legal & Contract

Retrouvez toutes nos formations professionnelles en Legal & Contract

Des formations en droit des sociétés et des affaires

La palette de formations proposées par Abilways Belgium pour les entreprises est très large et vient en support aux différents moments de la vie des entreprises :

Qu’il s’agisse de choisir sa structure en se formant au nouveau droit des sociétés en tant que tel ou qu’il soit question de sécuriser son patrimoine en s’initiant au droit des sûretés ou encore de conforter ses actifs via le recouvrement de créances.

Des formations en droit des contrats

La vie d’une organisation ne pourrait exister sans passer des contrats. C’est pourquoi, nous mettons un point d’honneur à vous aider quelle que soit la situation concernée : Que vous ne soyez pas juriste, et deviez-vous initier au droit des contrats à leur préparation, qu’au contraire, vous soyez déjà un expert rodé mais que vous auriez besoin d’améliorer vos techniques de négociations, de peaufiner la rédaction de contrats répondant aux exigences internationales, de rédiger des contrats informatiques rédiger des contrats informatiques.

Au vu du développement exponentiel des technologies et de ses conséquences, Abilways Belgium vous accompagne également pour ne laisser aucune règle de côté en matière de sécurité de l’information et de protection des données.

Des formations spécifiques pour le secteur public

Vous retrouverez une large gamme de formations conçues spécialement pour le secteur public. Parmi le long historique des formations proposées pour le personnel du secteur public, on peut relever à titre de pur exemples la gestion et l’exploitation des biens publics, la rémunération des mandataires publics et leurs obligations de déclaration de mandat, les relations collectives dans le secteur public.

Des conférences d'actualité juridique

Nous nous efforçons d’offrir aux comités de direction, dirigeants et juristes en primeur des conférences qui leur dévoilent les législations avant qu’elles ne soient publiées ou entrent en vigueur et qui leur détaillent les impacts et conséquences qu’elles représentent pour leur organisation ou leur environnement économique.

Pour s’attarder sur une seule dédiée au secteur public, la conférence Actualité du droit et du contentieux de la fonction publique et son pendant néerlandophone Overheidpsersoneel offrent aux fonctionnaires et contractuels des entités fédérales, fédérées et locales de Belgique ainsi qu’aux praticiens du droit de la fonction publique un résumé des derniers développements de la réglementation, de la jurisprudence et de la pratique en droit administratif et droit du travail du secteur public. Cette conférence récurrente depuis près de 20 ans réunit chaque année des professeurs et chercheurs d’université, avocats spécialisés en droit public, juristes de l’administration, RH et autres acteurs de terrain. Toutes les dernières actualités sont passées au crible pour accompagner les parties prenantes dans l’exécution de leurs missions liées de près ou de loin à la gestion juridique des ressources humaines de l’état.

Pour le secteur privé, les conférences brassent des sujets d’actualité aussi larges que variés toujours en fonction des priorités imposées par l’actualité.

Aussi en tant de covid s’intéressait-on à la tenue à distance des assemblées générales et des réunions de l'organe d'administration des sociétés et des associations, aux stratégies pour entreprises en difficultés

Les conséquents chantiers de réforme (e.a. du droit des sociétés, du code civil et du droit pénal, réforme du droit des biens, réforme du droit de la responsabilité, des obligations…) ne sont pas prêts de permettre aux juristes de se reposer, pas plus que la déferlante régulatoire des institutions européennes (DSA, DMA, DORA, E-privacy…).